C’est la canicule. Tu veux faire grimper ton mec aux rideaux. Mon arme secrète : le glaçon.

Un bête glaçon, tout droit sorti du congélateur, que tu passes lentement sur un téton puis sur l’autre, sur la ligne qui va de l’extrémité inférieure du sternum au pubis, sur l’intérieur des cuisses… Et bien sûr, sur la queue, de la base jusqu’au gland et du gland jusqu’à la base, en alternant la chaleur de ta bouche et la froideur de la glace. Si tu n’as pas les dents sensibles, tu peux même sucer ta « victime » avec le glaçon dans la bouche. Effet garanti. Et après on échange les rôles.

Sauf que depuis la dernière fois, j’ai 39°C de fièvre, des courbatures partout et les bronches en feu.

Je refuse de croire qu’il y ait un rapport ! Je refuse de croire qu’on puisse attraper froid par la bite !

0
Laisser un commentaire